Psychothérapie : approche utilisée

Certains désirent régler un problème «vite et bien». D’autres souhaitent d’abord comprendre ce qui se passe avant de se mettre dans l’action, ou pour mieux accepter leur situation.

Je mets à votre service mes qualités d’accueil et de présence, mon respect profond pour les valeurs et les croyances de chacun ainsi que les habiletés que j’ai développées au cours de mes années de pratique auprès des individus, des couples et des familles.

Bien que l’écoute est une qualité essentielle dans toute rencontre thérapeutique, je sais également être active tout au cours du processus thérapeutique avec des interventions de type psycho-pédagogique (informations), en psychologie (compréhension des caractéristiques individuelles, affectives et relationnelles) et de façon expérientielle (acquisition de nouveaux apprentissages).

Formée aux approches systémique/psychodynamique et interactionnelle, aux théories de la communication et l’approche cognitive-comportementale, la juxtaposition de ces différents modèles en psychologie, en sexologie et en thérapie conjugale et familiale, me permet d’avoir une vision la plus large possible dans mes évaluations et d’utiliser une «boîte à outils» diversifiée afin d’offrir un traitement adapté selon les situations qui me sont présentées.

Mes connaissances en psychopathologie me sont également très utiles pour distinguer la maladie et la santé, et surtout ne pas confondre la maladie mentale, les pathologies du cerveau ou autres (biologie) et la souffrance psychique de l’être humain d’ordre existentiel et psychosocial. Au besoin, je fais appel aux professionnels qualifiés pour poser un diagnostic en santé mentale ou physique. En sexologie, il est important de considérer la biologie (gynécologie, urologie, neurologie…).

Une évaluation nécessite entre 1 et 4 séances selon le problème présenté, le degré de souffrance psychologique ressenti et les objectifs souhaités, avant d’établir un plan de traitement. Les modalités d’entrevues (fréquence, durée, seul ou ensemble) sont établies lors de notre entente et s’ajustent selon l’évolution.

Dans le cadre d’une thérapie brève, il faut prévoir généralement entre 5 et 15 séances. Les entrevues sont d’une durée 55 minutes, mais peuvent également être d’une heure trente ou deux heures, hebdomadairement, aux deux semaines, ou plus.

Pour lire mes chroniques sur la sexualité: http://sexologuelaurentides.com

Visitez mon site web principal: www.nicoledesjardins.com