Reconnaissances professionnelles

 

Prendre note que j’ai décidé, le 1er août 2011, qu’il ne m’était plus utile d’être membre de  l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) puisque je suis membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec et que je détiens également le permis de psychothérapeute émis par l’Ordre des psychologues du Québec. J’exerce toujours la thérapie conjugale et familiale à titre de « psychothérapeute spécialisée de la thérapie de couple et familiale », mais je ne détiens plus les titres de «t.s.» et «t.c.f.».